Culture

MUSIQUE

La flûte enchantée

Écrit par : Isabelle Fruchard

23-NI447-Culture-p23-haut-bulleAlexandreLacombe.jpg

Poétique, mystérieuse et envoutante, la musique de Naïssam Jalal et Rythms of resistance inaugure la saison des Happy hours à la Maison de la musique.

« Ma musique est l’expression des géographies multiples qui m’habitent », écrit Naïssam Jalal. À la tête de son quintet Rythms of resistance, la flûtiste d’origine syrienne compose une musique métissée qui fait écho à un monde ouvert et fraternel dont elle rêve. Artiste associée pendant deux ans à la Maison de la musique, Naïssam y présentera un nouveau répertoire intitulé justement Un autre monde, dans lequel elle poursuit l’exploration de nouvelles matières sonores. Un univers musical qu’elle tisse avec la complicité et le talent de quatre musiciens, l’Allemand Karsten Hochapfel à la guitare et au violoncelle, le Marocain Mehdi Chaïb (saxophone et percussions), ainsi que les Français Damien Varaillon à la contrebasse et Arnaud Dolmen à la batterie.

Le retour des Happy hours

Après le concert, les spectateurs auront le plaisir d’échanger et de partager un verre avec les artistes. En effet, la Maison de la musique propose à nouveau ses Happy hours. Des concerts plus tôt dans la soirée qui se prolongent par une rencontre entre musiciens et public, une heure heureuse pour communiquer à chaud ses émotions. Trois autres Happy hours sont prévues cette saison en janvier et février. Gageons que la venue de Naïssam Jalal qui s’est produite récemment au sein du trio hip-hop Al Akhareen lors de la crémaillère de la Maison de l’étudiant puis du lancement de la saison culturelle, suscitera émotion et réactions.

Jeudi 17 et vendredi 18 octobre à 19h30. Maison de la musique, 8, rue des Anciennes-Mairies.