En direct

Un retour progressif à la normale

NI453-p7-actu-services-mun-credit-Claire-Macel.jpg

Avec prudence et méthode, les services de la ville ouvrent à nouveau leurs portes au public. Ils privilégient le téléphone et le courrier électronique.

Reprendre au fur et à mesure le cours habituel de l’activité, avec des équipes encore réduites et en garantissant les mesures barrière, c’est le défi auquel sont confrontés les services municipaux accueillant du public. Après deux mois de confinement, les habitudes de travail sont bouleversées. Formulaires en ligne, échanges par mails, courrier ou téléphone ont remplacé du jour au lendemain les accueils physiques dans les bureaux. Ainsi, le service de l’urbanisme a mis en place une adresse mail afin de recueillir les demandes de permis de construire et de déclarations préalables de travaux. Au service des affaires civiles, après un premier temps consacré aux seules démarches obligatoires (déclarations de naissance et de décès), l’activité normale reprend peu à peu. Depuis le 18 mai, les habitants peuvent à nouveau faire leurs demandes de passeports et de cartes d’identité en prenant rendez-vous. Un pas de plus a été franchi le 6 juin avec la reprise des mariages selon des conditions strictes (sept personnes maximum dans la salle et uniquement le samedi).

Accueil sur rendez-vous

Que ce soit au CCAS, à l’espace famille, aux services de l’urbanisme ou de l’environnement, le principe d’un accueil sur rendez-vous prévaut depuis le 11 mai pour toutes les démarches administratives et pourrait se prolonger tout l’été (*). C’est également le cas à la mairie de quartier du Petit-Nanterre (notre photo), la première à avoir rouvert ses portes mi-mai sur les mêmes plages horaires que l’hôtel de ville (du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13h à 17h). Celles du Chemin-de-l’Île et du Parc ont rouvert leurs portes le 15 juin. À l’hôtel de ville, les conditions d’accueil évoluent pour répondre aux besoins des habitants, comme l’explique la responsable, Isabelle Hanquet. « Nous prévoyons d’installer un premier niveau de renseignements plus proche de l’entrée de l’hôtel de ville afin de limiter les circulations, mais nous recommandons toujours d’appeler le 39 92 pour avoir un rendez-vous. »

(*) À l’heure où nous publions cet article, les conditions d’accueil pour les prochaines semaines ne sont pas encore précisées.

Pour plus de renseignements, appelez le 39 92 ou rendez vous sur WWW.NANTERRE.FR

Logement : priorité aux échanges en ligne

Demande de logement social, aide à la constitution de dossiers Dalo…, avec 251 personnes reçues en décembre 2019, le service du logement est particulièrement sollicité et les questions posées sont nombreuses. Comme pour les autres services de l’hôtel de ville, le confinement a nécessité une nouvelle façon de travailler à distance. Une boîte mail (proposition.logement@mairie-nanterre.fr) a été créée pour envoyer les propositions de logement avec leur description et le permis de visite. Depuis le 18 mai, les accueils physiques ont repris, uniquement sur rendez-vous, et les personnes sont reçues par un agent du service dans le hall de l’hôtel de ville. Les usagers sont invités à utiliser les téléservices de l’État pour faire leur demande, la modifier ou la renouveler. Par ailleurs, un délai supplémentaire de deux mois a été accordé pour renouveler sa demande.

Du côté de l’office HLM, l’accueil des locataires dans les quatre antennes de quartier est à nouveau possible, mais uniquement sur rendez-vous et seulement pour les signatures de baux et le suivi social. Une adresse mail a été créée pour les personnes en difficulté financière (covid19@ophlm-nanterre.fr). Les 52 gardiens organisent un accueil limité dans leur loge d’une demi-journée quotidienne et une personne à la fois.