Budget participatif

AGIR

Budget participatif, à vous de jouer !

Écrit par : Guillaume Gesret

Vous n'avez que jusqu'au 15 octobre pour déposer votre projet dans le cadre de la troisième édition du budget participatif. Vos idées seront soumises au vote des Nanterriens au printemps prochain.

Depuis le 1er septembre, les habitants sont invités à proposer des initiatives originales visant à valoriser notre cadre de vie, à animer nos quartiers, à renforcer le vivre-ensemble à Nanterre… Qu’ils soient liés à l’écologie, au sport, à la culture, à l’éducation ou à la solidarité, tous les projets doivent nécessairement répondre à la notion d’intérêt général. Sur la plateforme en ligne PARTICIPEZ.NANTERRE.FR, qui enregistre toutes les idées, on découvre les premières propositions des habitants sous leur pseudo de connexion : Christine voudrait mettre à disposition des habitants de son quartier des abris à vélo sécurisés, Desmarai suggère d’ouvrir un jardin partagé au Mont-Valérien et Aurélien a l’idée de déterminer un parcours qui mettrait en valeur les œuvres d’art urbain et l’architecture contemporaine à Nanterre… La liste devrait s’allonger ces jours-ci puisque les projets sont à déposer avant le 15 octobre sur la plateforme de participation citoyenne.

Besoin d’aide ?

Si les mots vous manquent au moment de retranscrire votre idée, vous pouvez contacter les équipes de l’Agora, la maison des initiatives citoyennes, les missions de quartier qui sont là pour vous aider à rédiger un bon pitch (une présentation accrocheuse, si vous préférez). Trois ans après le lancement du dispositif à Nanterre, la municipalité estime que le bilan du budget participatif est encourageant. Cet outil de modernisation de la vie démocratique permet aux citoyens, quels que soient leur âge et leur nationalité, de s’impliquer concrètement dans la vie locale. De plus en plus d’habitants ont compris que la ville de Nanterre leur confiait les clés d’une partie non négligeable de son budget, puisque l’enveloppe globale s’élève à 500 000 euros. L’an passé, 163 porteurs ont déposé un projet et, après examen et vote, 38 ont bénéficié d’un soutien financier. La dynamique a été toutefois ralentie par la crise sanitaire, laquelle a suspendu la mise en place de certaines propositions. Mais tous verront le jour. Après le dépôt des projets en octobre, les collectifs d’animation des conseils de quartiers et les services municipaux auront la charge de vérifier la faisabilité de chaque idée d’un point de vue technique et financier. Une fois ces vérifications faites, les projets éligibles pourront faire l’objet d’une campagne de promotion avant d’être soumis au vote des habitants en mars prochain. Les heureux élus seront connus en mars 2021 !