Quartiers

République

Cité Anatole-France : la transformation se précise

Écrit par : Isabelle Fruchard

NI468-p18-VDQ-credit-Gaetan-Le-Penhuel-architectes--associes-_-Yume-perspectiviste.jpg
Le 9 novembre, les habitants étaient invités à découvrir et à s’exprimer sur les projets architecturaux en lice. Celui retenu porte une attention particulière à l’ensoleillement de chaque appartement. credit-Gaetan-Le-Penhuel-architectes--associes-

Le 15 novembre dernier, le choix de l’architecte pour la réalisation d’un projet de logements en accession à la propriété a marqué une étape importante de la transformation du secteur Anatole-France.

Implantée dans un secteur en pleine mutation (nouvelle gare Nanterre-Université, campus Ynov, bibliothèque La Contemporaine inaugurée le 18 octobre...), la cité Anatole-France et ses abords vont faire l’objet d’une profonde réhabilitation à partir de 2023. Ce projet s’inscrit dans une volonté de transformation et de désenclavement du quartier, avec l’arrivée du tramway à l’horizon 2027 notamment, qui permettra de relier ce secteur à des équipements comme la préfecture, l’hôtel de ville ou l’hôpital. Entre 2023 et mi-2026, les bâtiments du Ponant et du Levant feront l’objet d’une réhabilitation (amélioration thermique, réfection des pièces humides, des ascenseurs et des parties communes, réorganisation des parkings en surface). Quatre-vingts logements du Levant seront démolis et les espaces extérieurs seront réaménagés. Par ailleurs, environ 120 logements en accession à la propriété seront créés le long de l’avenue de la République pour favoriser la mixité sociale. Le 9 novembre dernier, les habitants étaient invités à découvrir et à donner leur avis sur ce projet. Sous l’égide du promoteur Woodeum, trois équipes d’architectes en lice pour la création de cette résidence ont présenté leurs projets. Quelques jours plus tard, le 15 novembre, un jury composé d’élus municipaux, de représentants du promoteur Woodeum, du bailleur Seqens et d’un habitant a choisi le projet de l’agence Gaëtan Le Penhuel Architectes. Il s’agit d’un ensemble composé de deux bâtiments aux toitures végétalisées, l’un de huit étages donnant sur le cœur d’îlot, l’autre, le long de l’avenue de la République, intégrant des hauteurs variées d’un, de cinq et de huit étages. Les logements vont du T1 au T5, dont des duplex donnant sur le coeur d’îlot. Une attention particulière est apportée pour éviter les vis-à-vis et offrir un ensoleillement dans chaque appartement. De part et d’autre des futurs bâtiments, d’importants aménagements seront réalisés : création d’une nouvelle voie reliant l’avenue de la République et la rue Anatole-France le long des bâtiments Levant et du ministère des Armées ; aménagement d’une placette au niveau de la future station de tramway Archéologie ; construction de locaux d’activité et de bureaux sur l’avenue de la République, et de bâtiments universitaires et de logements côté Université. Ces chantiers sont prévus entre 2023 et 2026.