Sports

Djamel-Dine Bey, grand espoir.

Tennis

Écrit par : Guillaume Gesret

Djamel-Dine Bey, grand espoir.
Djamel-Dine Bey, grand espoir.

Il vise le 0, et pourtant…

À 16 ans, Djamel-Dine Bey confirme son statut d’espoir du tennis. En août, le joueur de l’ESN a reçu une Wild Card de la fédération algérienne de tennis l’invitant à participer au championnat national dans la catégorie U16. « J’ai remporté le tournoi sur terre battue en simple au terme de quatre matchs, dont deux qui ont duré plus de trois heures. » Des rencontres éprouvantes, sous un soleil de plomb et une température frôlant les 45° C. Cette victoire lui donne des ailes en cette rentrée. Djamel-Dine Bey s’entraîne tous les jours avec son coach Julien Combe, qui le suit depuis qu’il est enfant. Pour passer plus de temps sur les courts de la rue de Garches, l’adolescent a choisi de s’inscrire au Cned (Centre national d’enseignement à distance) pour suivre son année de première. « Depuis la rentrée, je fais le lycée à la maison. J’ai intégré une classe virtuelle de huit élèves et nous avons environ quatre heures de visio avec des professeurs chaque jour. » Cette nouvelle organisation répond à une seule ambition : l’adolescent classé 3/6 entend gagner trois classements en deux ans. « Si j’arrive à atteindre le classement 0 au moment de passer le bac, j’ai une chance d’intégrer une université américaine où je pourrai suivre mes quatre années d’études supérieures et me donner toutes les chances de devenir joueur pro ! »